Je ne vais plus trop m’attarder sur les résultats de l’élection présidentielle. Je pense qu’on pourrait écrire des dizaines de livres sur les raisons qui ont conduit à l’échec de la gauche. D’autres le font ou le feront. Ségolène Royal a fait la campagne qu’il fallait. Je note quand même que le procès en incompétence qui lui a été fait à partir de la campagne interne du PS n’a cessé de s’arrêter qu’après le débat télévisé où elle a, à mon avis, montré toute l’ampleur de sa stature présidentielle. Le mal était fait depuis longtemps et la tendance difficile à renverser.

J’espère que le PS français parviendra à tirer les leçons de ce nouvel échec et évitera des déchirements pénibles. Les enjeux à venir sont énormes et le "peuple de gauche" mérite mieux qu’un nouveau combat des éléphants.

This entry was posted on Mardi, mai 8th, 2007 at 16 h 21 min.
Categories: Divers.

No Comments, Comment or Ping

Comments are closed.